SECURITE DES CONNEXIONS ELECTRIQUES DES VEHICULES FRIGORIFIQUES

LE POTENTIEL CROISSANT DU CHARGEMENT ÉLECTRIQUE DES GROUPES RÉFRIGÉRANTS


En France, les poids lourds et véhicules utilitaires légers  représentent respectivement 22% et 19% des émissions de gaz à effets de serre (GES) du secteur des transports1, ce dernier étant le secteur contribuant le plus aux émissions de GES en France avec près de 31% des émissions du pays.

Un potentiel de réduction a déjà été identifié pour ces types de véhicules. Citons par exemple, l’optimisation de la vitesse sur route, l’ajout de système « start and stop » en parallèle de la motorisation ou encore l’optimisation de la gestion des pneumatiques qui représentent des mesures efficaces et simples à mettre en place. Concernant les véhicules frigorifiques plus précisément, il est possible de prendre des mesures supplémentaires afin d’optimiser la consommation globale de ces véhicules. En effet, les véhicules frigorifiques rentrent dans la catégorie des poids lourds ou véhicules utilitaires légers. Ceux-ci ont simplement été transformé en y ajoutant une enveloppe isolante et un groupe frigorifique (alimenté par un moteur diesel ou connecté au réseau électrique).

Par conséquent, les actions de réduction des GES spécifiques aux véhicules frigorifiques s’intéressent aux groupes frigorifiques et encouragent l’utilisation de systèmes efficaces : des capacités de réfrigération bien dimensionnées, des processus de maintenance améliorés, une meilleure isolation thermique ou encore l’utilisation d’une prise de biberonnage.

Le cas de la prise de biberonnage prend d’ailleurs tout son sens quand on prend en compte une consommation de diesel de l’ordre de 0,4 L/kWh2 de capacité réfrigérante. Alimenter le groupe frigorifique à quai lorsque le véhicule est au dépôt représente une opportunité de gain financier et de réduction d’émissions de GES. Le fait de charger une batterie auxiliaire devient un avantage et requiert alors l’utilisation d’une connectique de puissance adaptée.


LES RISQUES LIÉS A LA MANIPULATION DE LA CONNECTIQUE ÉLECTRIQUE POUR LES GROUPES FRIGORIFIQUES


L’utilisation de connectique de puissance sur un site logistique représente toujours un risque, à la fois pour les personnes, pour les biens et pour l’installation électrique elle-même. MARECHAL®, par son expérience, a identifié trois catégories de risques principales pour lesquelles une gestion minutieuse de la connectique de puissance permet de réduire au maximum les conséquences d’un accident ou d’une mauvaise manipulation.


  • La mise en mouvement d’un véhicule

Un mouvement de véhicule, même progressif et minime, peut entraîner la chute d’un manutentionnaire depuis le quai de chargement ou la chute d’objets ou bien (chariots de chargement, produits etc…). Des mouvements de véhicules peuvent par exemple se produire lorsqu’un conducteur démarre en pensant qu’un chargement est terminé. Il peut d’ailleurs avoir omis de débrancher sa prise de biberonnage.






















Ces situations peuvent avoir des conséquences à la fois humaines et matérielles du fait des dommages potentiels sur l’installation électrique.

  • La manipulation de la connectique de puissance

Au fur et à mesure, les performances des prises industrielles peuvent être altérées par leur manipulation quotidienne. Par exemple, le cycle de connexion/déconnexion en charge crée des arcs électriques et les mouvements de câbles entraînent le desserrage des conducteurs. Ceci a des conséquences sur la qualité de l’installation électrique. Le risque électrique peut être accru (câbles ou contacts de prises endommagés, conducteurs sous tension accessibles) et dégrader le fonctionnement normal des opérations.

  • De mauvaises performances même dans le cadre d’opérations normales

L’utilisation de produits standards engendre l’apparition de difficultés standards inhérentes à la technologie utilisée. L’augmentation de la résistance des contacts ou encore la corrosion sont des défauts qui apparaitront nécessairement avec une technologie de contacts glissants type broches et alvéoles. Ces défauts entrainent une augmentation de la température à l’interface de connexion, une consommation plus élevée et donnent aux produits concernés une durée de vie plus courte.


LES SOLUTIONS MARECHAL®


Les objectifs principaux de MARECHAL ELECTRIC sont de s’affranchir de l’erreur humaine, de sécuriser les installations électriques tout en vous permettant de réduire votre consommation. Ces objectifs sont ce qui mène le développement des solutions MARECHAL® pour des applications mobiles. Nous fournissons des prises industrielles qui prennent en compte les contraintes du terrain afin de proposer la meilleure expérience utilisateur.

Toutes les solutions MARECHAL® conçues pour les véhicules frigorifiques le sont dans l’optique de permettre la déconnexion en charge et l’éjection automatique des prises et de réduire au maximum la résistance de contact. La déconnexion en charge et la faible résistance de contact sont permises grâce à l’utilisation d’une technologie de contacts en bout avec pastille en argent-nickel (Technologie DECONTACTOR™ et expertise des équipements Atex (marechal.com)). Pour ce qui concerne l’auto-éjection, MARECHAL ELECTRIC offre deux types de technologies : l’éjection électromagnétique (notre gamme RETTBOX® S) et l’éjection mécanique.


  • L’éjection électromagnétique

RETTBOX® S est un système de prise industrielle à auto-éjection électromagnétique qui offre une expérience inédite. C’est une solution Smart avec un design compact et des indicateurs visuels logiques. C’est une solution Simple, facile à installer et à utiliser. C’est une solution Safe grâce à l’utilisation d’une technologie éprouvée par MARECHAL ELECTRIC.








  • L’éjection mécanique

Nos systèmes d’éjection consistent en un simple crochet qu’on ajoute sur la partie mâle ou femelle d’un DECONTACTOR™. Le câble est relié à ce crochet par un filin et le crochet est relâché lorsqu’une tension est appliquée sur ce dit câble. Ceci entraîne l’éjection mécanique de la partie mobile du système de prise.


Ejection mecanique_Rettbox s               Ejection mecanique_Rettbox s






1 Source : 2019 figure, Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

2 Source : Frigoblock